Gabrielle Pauli

Présentation disponible ---

Gabrielle Pauli a effectué ses études de médecine à l’Université de Strasbourg et a obtenu son Doctorat de médecine en 1967. Elle a été nommée assistant chef de clinique dans le service de pneumologie du Pr.P.Oudet.
D’emblée elle acquiert une spécialisation supplémentaire en 1968 en asthme et allergologie dans le service du Pr.J.Charpin à Marseille. Elle développe une consultation d’allergie respiratoire et effectue des travaux de recherche qui lui permettent de montrer le rôle des acariens dans l’asthme allergique en particulier en réalisant des tests de provocation avec des extraits d’acariens ; elle démontre en outre, avec J.C Bessot et R.Thierry, la pluralité des allergènes de la poussière domestique par des techniques in vivo et in vitro (JACI et Allergy 1979). Son activité de recherche est ensuite orientée vers des essais de désensibilisation spécifique aux acariens et vers des études de méthodes d’éviction vis à vis de cet allergène. Elle contribue à valider le test de la guanine et est à l’origine du développement du métier de conseillère en environnement. L’ensemble de ces travaux lui fait obtenir le Prix Environnement et Santé décerné par l’Académie de Médecine en 1993 ainsi que la 9 ème médaille d’or de la Fondation pour la Recherche en Allergie (attribuée par l’EAACI) en 1995. Comme pneumologue et allergologue Gabrielle Pauli s’est intéressée pendant plus de 30 ans à l’asthme professionnel, elle a formé une équipe médicale et paramédicale spécialisée dans ce domaine permettant à son service d’être un centre de référence. Plusieurs étiologies émergentes d’asthme professionnel ont été décrites par son équipe. Elle est l’une des fondatrices de l’Observatoire de l’Asthme professionnel en France et coauteur avec JC Bessot du 1er traité sur l’asthme professionnel en langue française paru en 1999 ; La 2ème édition en collaboration avec O.Vandenplas a été publiée en juin 2012. Sa recherche dans le domaine de l’allergie s’est orientée en 1995 vers l’allergologie moléculaire et des collaborations exceptionnelles ( R.Valenta de Vienne, M.Villalba de Madrid, C. Hilger du Luxembourg) lui ont permis d’être l’une des premières cliniciennes à tester des molécules recombinantes d’allergènes de pollens, des molécules hypoallergéniques, des molécules hybrides. Ella a également fait partie des équipes qui ont réalisé la 1ere désensibilisation avec l’allergène recombinant de bouleau apportant la preuve du concept que la désensibilisation avec un allergène moléculaire était équivalente à celle effectuée avec l’allergène naturel (JACI 2008) En 2011,l’EAACI lui attribua l’Arward von Pirquet pour ses travaux de recherche clinique qui ont fait l’objet de plus de 300 publications scientifiques originales, de revues générales ou de chapitres de livre. Depuis sa retraite de l’Université, Gabrielle Pauli a poursuivi une activité d’enseignement et de recherche dans le domaine des allergènes moléculaires en collaboration avec les équipes de Vienne et de Salzbourg. Gabrielle Pauli est professeur émérite, ancien chef de service de pneumologie aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, ancienne présidente de la Société française d’Allergologie et ancienne présidente de la Société de Pneumologie de Langue française et membre du Collegium Internationale Allergologicum.